Rénovation d’un escalier : quels sont les points de vigilance ?

Votre escalier aurait besoin d’un bon lifting ? Laissez tomber le marteau, il n’est aujourd’hui plus nécessaire de démolir intégralement un escalier pour lui conférer un nouveau look. Plutôt que de procéder à des travaux de grande envergure, pourquoi ne pas simplement installer un nouveau revêtement ? Nous vous donnons quelques conseils pour une rénovation d’escalier réussie.

Choix des matériaux

Le bois est sans conteste le matériau le plus utilisé pour la construction d’escaliers. Il s’agit en effet d’un matériau d’une grande élégance qui se fond aussi bien dans les intérieurs modernes que classiques. Mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et opter pour un revêtement d’escalier en liège ? Le revêtement Silentwood Resista de Santana possède par exemple l’apparence du bois, mais offre également les avantages du liège tels que sa douceur, sa chaleur et ses qualités d’isolation.

Choix des couleurs

Toujours indécis quant à la couleur de votre futur escalier ? Commencez par vous poser la question suivante : désirez-vous que votre escalier attire sur lui tous les regards, ou qu’il se fonde au contraire dans le décor de la pièce ? Si l’effet recherché est le premier, optez pour une couleur qui contraste au sein de votre intérieur (foncée si les murs sont clairs et inversement). Pour une plus grande harmonie dans la pièce, choisissez au contraire une teinte similaire à celle de vos murs.

Une colle résistante

Un revêtement en liège se fixe aux marches d’un escalier à l’aide de colle, mais pas n’importe laquelle. Nous vous conseillons d’utiliser le kit Fix All High Tack de Soudal, une colle ultrarésistante à l’adhérence élevée. Elle est idéale pour les matériaux de construction lourds et adhère à toutes les surfaces, et ce, quel que soit l’environnement.

Commencez la rénovation d’un escalier par la marche supérieure

Prêt à poser votre nouveau revêtement ? Commencez toujours par recouvrir la marche la plus haute de l’escalier. Vous éviterez ainsi de devoir marcher sur la partie du revêtement tout juste collée.

Le ruban adhésif est votre ami

Avant de coller définitivement le revêtement en liège, fixez-le dans la position souhaitée à l’aide de ruban adhésif. Cela vous permettra d’avoir un aperçu du résultat final et de repositionner facilement le revêtement.

La patience est le maître-mot

La colle utilisée pour fixer le revêtement doit sécher durant 24 h avant que vous puissiez à nouveau emprunter votre escalier. Impossible de vous passer de votre escalier pendant une aussi longue période ? Ne collez alors qu’une marche sur deux et fixez l’autre moitié des marches après 24 h.

Voilà ! Il n’en faut pas plus pour sublimer un escalier existant et profiter du confort du liège ! Vous désirez en savoir plus ? Ne manquez pas de jeter un œil à notre brochure consacrée à la rénovation des escaliers ou contactez-nous pour toute information.

Est-il envisageable de poser soi-même son revêtement de sol ?

Après avoir longtemps hésité, vous avez enfin choisi le revêtement de sol que vous désirez installer dans votre maison ? Il subsiste encore une question à régler : allez-vous faire appel à un professionnel pour l’installation ou est-ce envisageable de poser soi-même son revêtement ? Nous vous présentons les avantages et les inconvénients de chaque option dans cet article.

Faire installer votre sol par un professionnel, adieu les tracas

La plupart du temps, les nouveaux sols sont installés par un professionnel. Il s’agit d’un choix logique, qui assure une installation précise et soignée. Les installateurs professionnels disposent souvent de longues années d’expérience, de sorte qu’ils travaillent rapidement et font preuve d’une grande minutie dans les finitions. En outre, vous vous épargnerez la prise des mesures de la pièce, le choix du bon matériau, etc. Votre seule tâche sera de profiter du résultat final sans fournir le moindre effort !

Poser soi-même son revêtement de sol ? Excellente idée !

Aujourd’hui, plus besoin d’être spécialiste bricoleur pour poser soi-même son sol. Il existe en effet d’innombrables solutions pratiques destinées à vous simplifier la vie. Citons par exemple les sols à cliquer ou à coller de Santana. Un sol à cliquer est par exemple installé de manière flottante : tant que le sol existant est relativement plat, il n’est pas nécessaire de le démolir. Quant au placement d’un sol adhésif, il est simple comme bonjour ! Il suffit de cliquer les éléments les uns dans les autres et le tour est joué ! Si vous êtes un peu habile de vos mains, poser soi-même son sol est loin d’être une tâche insurmontable.

Demandez conseil à des professionnels

Vous avez envie d’installer vous-même votre sol, mais vous n’êtes pas entièrement sûr de la méthode à adopter ? Les experts Santana seront heureux de vous dispenser des conseils professionnels. Sur notre site, vous trouverez de nombreuses vidéos et instructions vous expliquant pas à pas la marche à suivre. Grâce à ces informations, vous n’aurez pas à vous arracher les cheveux sur l’installation de votre revêtement. N’hésitez pas à vous rendre dans un showroom Santana pour bénéficier d’explications concrètes. Mieux encore : si vous optez pour notre formule de départ, un spécialiste Santana se rendra chez vous pour vous montrer par où commencer ! Nous sommes convaincus que le placement de votre sol se fera sans encombre grâce à nos conseils.

Rénover votre cuisine avec du liège : et pourquoi pas ?

Les Belges rénovent leur maison quatre fois au cours de leur vie, c’est du moins ce que révèle une étude. Ce sont surtout la cuisine et la salle de bains à qui nous donnons un coup de neuf. Il n’y a là rien d’étonnant, quand on sait que ces espaces sont sans cesse utilisés et vieillissent rapidement.

Vous envisagez de rénover votre cuisine ? Découvrez nos conseils pour offrir une seconde vie à votre cuisine grâce au liège !

‘The usual suspects’

Si vous souhaitez rénover votre cuisine, ou même la remplacer complètement, vous envisagez forcément toujours les mêmes solutions : un nouveau carrelage, un plan de travail en pierre naturelle ou en PVC, un coup de peinture sur les murs, etc. The usual suspects, en somme.

Pourtant, rénover votre cuisine de manière originale est tout à fait possible. Ce n’est pas la solution à laquelle on pense spontanément, mais les sols et les murs en liège conviennent parfaitement à cette pièce et lui garantiront un aspect unique.

Rénover votre cuisine avec du liège : trois mythes qui ont la vie dure

Le liège est un choix original. Si l’on ne pense pas spontanément à ce matériau pour la rénovation de sa cuisine, c’est probablement en raison de ces 3 mythes :

  1. ‘Le liège et l’eau ne font pas bon ménage’. C’est justement le contraire. Le liège est un matériau naturellement étanche, qui convient parfaitement à la cuisine, et qui est même souvent utilisé dans la salle de bains. Un sol ou des murs en liège se nettoient aisément avec un chiffon humide. L’hygiène n’est donc pas compromise.
  2. ‘Le liège est fragile’. Ce n’est pas un hasard si les bouchons de bouteilles de vin sont fabriqués en liège : il s’agit en effet d’un matériau solide, souple et résistant. Par ailleurs, les sols et murs en liège de Santana bénéficient d’une production supplémentaire grâce à une surcouche anti-usure.
  3. ‘Le liège est banal’. C’est que vous n’avez probablement jamais visité un showroom Santana ! Il existe même des sols et des murs en liège qui ont l’apparence exacte de la pierre naturelle, du parquet ou du béton. L’époque où les sols en liège arboraient tous le même brun uniforme est révolue depuis longtemps !

Comment vous y prendre ?

Pour rénover votre cuisine, mieux vaut procéder par étapes. Prenez le temps de réfléchir au nouvel aménagement de l’espace, au style de votre intérieur et à vos appareils avant de prendre une décision. Ne négligez pas l’aspect pratique des choses : il est plus compliqué de rénover sa cuisine que d’en installer une dans une construction neuve. Le liège offre d’ailleurs une valeur ajoutée intéressante en la matière : les sols à coller et à cliquer s’installent en effet très facilement dans une habitation en rénovation.

Poser un sol à cliquer : une tâche à votre portée!

Vous venez d’acheter un sol à cliquer Santana ? Félicitations ! Vous avez acquis un produit de qualité, facile à installer et nécessitant peu d’outils. Sa pose est, en effet, une tâche à la portée de tous les bricoleurs amateurs. Tenez compte, pour ce faire, des instructions suivantes.

Pourquoi choisir un sol à cliquer Santana ?

Le liège est le matériau par excellence pour créer un intérieur synonyme de qualité et de nature. Les sols à cliquer Santana en liège, comme les sols design Silentwood, offrent le même aspect chaleureux que le bois mais requièrent peu d’entretien. Leur pose est simple et vous profitez des années durant d’un sol ultraconfortable et élégant. Que demander de plus ?

Poser un sol à cliquer : comment procéder ?

Travail préparatoire

La pose d’un sol à cliquer en liège est très aisée. Pour commencer, disposez les lames 48 heures à l’avance au centre de la pièce. Vérifiez les chambranles de porte et assurez-vous avant de vous mettre à l’ouvrage que les portes puissent encore s’ouvrir et se fermer par après.

Couvrez l’entièreté de la surface sèche avec un film de polyéthylène pour éviter tout problème d’humidité. Pour supprimer de légères irrégularités, vous pouvez appliquer du polyfoam par-dessus la feuille de plastique. Ce produit possède par ailleurs des propriétés insonorisantes et isolantes.

De gauche à droite

Lorsque vous avez mesuré la totalité de la surface, vous pouvez commencer à installer votre sol à cliquer. Posez de préférence les lames de gauche à droite. Inclinez la deuxième lame à environ 30 degrés pour l’introduire dans la première lame puis plaquez-la au sol.

Sciez la dernière lame de la première rangée à la bonne longueur (30 centimètres) et utilisez la chute de la première rangée pour commencer la suivante. Les joints des différentes lames doivent toujours se chevaucher d’au moins 30 centimètres pour garantir une bonne répartition dans la pièce. Conseil : si les joints ne sont pas tout à fait connectés, vous pouvez taper prudemment sur les lames avec une cale de frappe.

Vous désirez en savoir davantage ? Pour plus de détails et de conseils de pose, consultez le mode d’emploi. Ou regardez la vidéo :

Poser des dalles de liège : 4 recommandations essentielles

Les sols à coller Santana sont faciles à poser tant que vous respectez les instructions. N’improvisez pas, mais suivez scrupuleusement toutes les indications. Vous obtiendrez ainsi un résultat final irréprochable et profiterez rapidement de magnifiques dalles en liège. Vous êtes débutant ? Découvrez nos recommandations, pour éviter toute surprise désagréable.

1. N’oubliez pas le support

Une condition essentielle au bon placement des sols à coller est un support de qualité. Concrètement, cela signifie que le support doit être solide, plane, propre et sec. Les substrats sableux ou granuleux ne peuvent donc être pris en considération. Les éventuelles imperfections du sol se remarquent à travers les dalles de liège après l’application du vernis. Préparez donc tout jusque dans les moindres détails. Vous ne pourrez commencer à poser le liège que lorsque le support est impeccable.

2. Contrôlez et répartissez les dalles selon leur dimension

Vérifiez toujours si toutes les dalles sont bien de la même longueur et de la même largeur. De petites différences sont logiques, car le liège reste un matériau naturel. Nous recommandons donc d’ouvrir tous les emballages à l’avance et de regrouper les dalles par largeur et longueur. En les mélangeant entre elles, vous obtiendrez un résultat esthétique qui mettra en valeur les irrégularités naturelles (et charmantes).

3. Un encollage professionnel

Les dalles de sol Santana sont fixées au moyen de la colle Santana, une colle de contact à base aqueuse. Voici quelques conseils :

  • Mélangez bien la colle.
  • Encollez au préalable toutes vos dalles de liège. Cette opération peut avoir lieu quelques jours (maximum 3) à l’avance.
  • Si les dalles sont encollées quelques jours à l’avance, elles doivent ensuite être stockées à nouveau dans les boîtes originelles après le séchage. Attention : n’empilez jamais deux dalles sur leur face encollée, et stockez les boîtes sur le côté.

4. Un bel ajustement

Procédez de la façon suivante pour ajuster avec précision les dalles le long du mur ou de la plinthe :

  • Placez une dalle sur la dernière dalle complète.
  • Posez, sur cette deuxième dalle, une troisième dalle qui touche le mur.
  • Tracez un trait au crayon et découpez.
  • Une fois tourné, le morceau découpé s’insère exactement dans l’espace entre la dernière dalle complète et le mur ou la plinthe.
  • Ne pressez jamais les dalles les unes contre les autres, et martelez chaque dalle sur toute sa surface.
  • Aspirez régulièrement pendant la pose.

Démonstrations en direct

Besoin de plus de conseils ? Assistez à l’une de nos démonstrations en direct dans nos showrooms. Un expert Santana vous expliquera toutes les étapes de la pose du liège. Inscrivez-vous vite ! Contactez-nous pour plus d’informations sur nos sols à coller ou passez dans l’une de nos salles d’exposition pour le plaisir des yeux !